Le cadre juridique des mutations intra-académiques

La demande de mutation est volontaire lorsque c’est le fonctionnaire qui la demande, obligatoire lors de la titularisation, d’une mesure de carte scolaire (suppression de poste) ou d’une réintégration, et forcée (sans vœux du fonctionnaire) lorsqu’il s’agit d’un déplacement d’office qu’il soit ou non dû à une mesure disciplinaire. Continuer la lecture

Notation et promotion des enseignants du second degré, quelques rappels (février 2013)

En tant qu’enseignants, nous avons deux notes, une note administrative sur 40 points et une note pédagogique sur 60 points.
Pour la note administrative, il existe une échelle de référence qui détermine une fourchette, par échelon. Pour mettre une note en dessous ou au-dessus de la grille, le chef d’établissement doit faire un rapport très circonstancié pour que cela soit accepté au niveau du Rectorat. Les notes administratives stagnent donc souvent d’une année sur l’autre. A partir de la note 39, les chefs d’établissements sont encouragés à augmenter annuellement les notes que de 0.1points…
La promotion se fait donc principalement avec la note pédagogique et les aléas d’une inspection ponctuelle pas encore assez régulière. Les appréciations et les notations sont aussi très variables d’une discipline à l’autre. Par exemple, un professeur de technologie peut voir sa note augmentée de 7 points à la suite d’une inspection favorable alors qu’un professeur d’histoire géographie, dans le même cas n’aura sa note augmentée que de 4 points… Continuer la lecture